Bien choisir
Son ballon de rugby

De forme ovale et généralement très robuste, un ballon de rugby est constitué de quatre panneaux à texture variée. Ces derniers sont reliés entre eux par des coutures, facilitant ainsi une bonne prise en main des joueurs.

Pour s’entraîner au mieux à la pratique du rugby, que ce soit au niveau professionnel ou amateur, il convient de disposer d’un ballon qui répond aux normes recommandées par les instances compétentes.

Imprimer ce guide

Bien choisir la taille de son ballon de rugby

Taille Circonférence Poids Catégorie Âge Gonflage
3 de 65 à 65 cm
de 50 à 55 cm
300 à 350 g Ecoles 5 à 9 ans de 0,50 à 0,55 bars
4 de 69 à 72 cm
de 56 à 58 cm
300 à 400 g Jeunes 10 à 14 ans de 0,55 à 0,60 bars
5 de 76 à 79 cm
de 60 à 65 cm
375 à 425 g Séniors + de 15 ans de 0,65 à 0,70 bars

Nos conseils pour adapter le ballon à la surface de jeu

Si vous cherchez un ballon vous permettant de pratiquer ce sport partout, alors il faut privilégier les modèles en synthétique. Très résistants, ils peuvent être utilisés sur toutes les surfaces de jeu. Ce type de ballon est aussi adapté pour vos entraînements ou les rencontres en compétition.

Si vous pratiquez le rugby à la plage, il est préférable de choisir un ballon de beach rugby en caoutchouc. Ce modèle présente une excellente étanchéité et il est davantage adapté à la pratique du rugby sur le sable.

La composition du ballon de rugby

Un ballon de rugby est constitué d’une vessie à l’intérieur et de quatre panneaux synthétiques cousus à la main et parfois cousus à la machine, avec un revêtement extérieur à picots pour un meilleur grip.

En outre, le type de revêtement extérieur à picots va varier selon types de ballons.

Le choix d’un bon ballon de rugby nécessite une parfaite connaissance des besoins de vos joueurs. Ils trouveront ainsi les moyens nécessaires pour améliorer leur niveau de jeu rapidement.

Bien gonfler et entretenir son ballon de rugby

Gonflage et entretien des ballons

Gonfler un ballon à la bonne pression permet d'avoir un bon rebond ainsi qu'un toucher de balle ni trop mou ni trop dur. La pression de gonflage doit impérativement être respectée car en cas de surgonflage, le ballon risque de subir une déformation irréversible, voir d'éclater !

Pour connaître la pression recommandée pour votre ballon de rugby, il faudra regarder au niveau de la valve. Vous devrez ensuite le gonfler avec une pompe adaptée (avec ou sans manomètre) ou un compresseur à ballon. Enfin, pour anticiper toutes les situations, n’oubliez pas une bombe répare ballons pour prolonger la durée de vie de votre ballon.

Pour éviter de casser ou abîmer la valve du ballon, ne pas oublier d’humidifier vos aiguilles.