Le Kinball :
Histoire, règles & matériel

Au Kin-Ball®, le ballon de 1.22 mètre de diamètre est au centre du jeu, qui voit s’affronter 3 équipes de 4 joueurs. Ils sont différenciés par des dossards de couleurs différentes.

Aujourd’hui pratiqué par environ 500 licenciés en France, le Kin-Ball® est régi par des règles développant les valeurs d’esprits d’équipe et de coopération. C’est également l’un des rares sports collectifs mixtes.

Imprimer ce guide

La naissance du Kinball®

Dans les années 80’ Mario Demers professeur d’éducation physique crée le Kin-Ball®. Son objectif est alors de favoriser la pratique du sport scolaire, en développant un jeu susceptible de plaire aux enfants.

C’est en 1987 exactement, avec l’aide de la société Omnikin (concepteur de jeux et de produits sportifs), que le projet de Mario Demers se concrétise : le Kin-Ball® devient officiellement un sport.

C’est enfin en 1992 que la Fédération Québécoise de Kin-Ball® voit le jour et ouvre la voie à une pratique à l’échelle mondiale.

Les règles du Kinball®

But du jeu

Le but est simple : il s’agit pour les joueurs d’attraper le ballon avec n’importe quelle partie du corps, avant que celui-ci ne touche le sol. L’équipe qui engage choisi l’adversaire qui devra réceptionner la balle. Cette équipe est nominée par l’énonciation à l’engagement, du mot « Omnikin » suivi de sa couleur. La troisième équipe devient alors spectatrice.

Score & engagement

Après réception du ballon en phase défensive, les joueurs ont 5 secondes pour engager, après que tous les membres de l’équipe aient eu un contact avec la balle. Pour scorer, il s’agit de réaliser une mise en jeu qui met l’équipe nominée dans l’impossibilité de réceptionner la balle. Ainsi lorsque la balle touche le sol les deux équipes adverses remportent 1 point.

Durée d'une partie

Une partie de Kin-Ball® se décompose en 7 périodes de 7 minutes. L’équipe en tête à l’issue des 7 minutes remporte la période. La première équipe remportant 3 périodes remporte le match. Si les équipes sont ex-aequo, une période de prolongation est jouée. La première équipe à 5 points remporte la prolongation.

À savoir

Au Kin-Ball® ce sont les murs, le plafond ainsi que par les obstacles fixes qui se trouvent dans le gymnase qui délimitent la surface de jeu. Les dimensions du terrain varient donc en fonction de la taille de la salle, mais correspondent généralement à un terrain de 21m sur 21m.

Vidéos expliquant les règles du Kinball®

Si vous êtes intéressé par cette pratique, vous trouverez les informations sur le site de la Fédération française de Kin-Ball®.

Matériel nécessaire à la pratique du Kinball®