Contrôle & suivi d’entretien des équipements sportifs

Contrôle & suivi d’entretien des équipements sportifs

Après l’achat et la mise en place d’équipements sportifs (but de foot, but de hand…), les collectivités ont des obligations de suivi de maintenance pour s’assurer de l’état du matériel.

Les contrôles des équipements sportifs

La Norme NF S 52-409 « Equipements sportifs – Modalités de contrôle des buts sur site » s’appliquant sur les buts de football, handball, hockey en salle et sur gazon, basket-ball, rugby, football américain et buts adaptés précise les modalités et périodicités des contrôles des buts sur site à réaliser.

Les contrôles des équipements sportifs

Il en existe deux types :

Contrôle opérationnel

  • Périodicité : une fois tous les 6 mois au minimum.
  • Réalisation : constat d’usage de l’équipement et contrôle de fonctionnement des mécanismes et éléments mobiles.

Contrôle principal

  • Périodicité : au minimum une fois tous les 24 mois.
  • Réalisation : contrôle opérationnel, contrôle de stabilité et de solidité structurelle.

Le plan de vérification et d'entretien

Le code du sport avec l’article R322-25 impose aux gestionnaires ou aux exploitants des équipements installés de tenir un registre avec un plan de vérification et d’entretien qui doit être mis à disposition en cas de contrôle. Afin d’assurer une bonne maintenance et traçabilité, il est préférable d’avoir ces informations pour chaque site ayant des équipements :

  • Nom du propriétaire (collectivité).
  • Localisation du site et de l’équipement (nom du gymnase, du stade, de l’établissement, nom de la salle, du terrain,…).
  • Désignation, référence, type, numéro d’inventaire du matériel (nom du fabriquant, marquage NF, année de fabrication).
  • Nature du contrôle : initial (à l’installation du matériel), routine, opérationnel (ou intermédiaire), principal (test en charge de solidité et stabilité).
  • Date du contrôle.
  • Nom de l’agent municipal ou de l’organisme (bureau de contrôle) chargé du contrôle ou de l’essai.
  • Résultat, état du matériel : conforme/non conforme, bon/mauvais, satisfaisant/non satisfaisant. Pour les tests en charge, noter impérativement la déformation observée.
  • Commentaires ou observations : traces de corrosion, boulonnerie manquante, éléments cassés ou manquants (panneaux, poteaux), arêtes vives, éléments saillants ou pointus, usure de certains éléments (filets, chaînes), propreté, …
  • Réparation envisagée ou recommandée, opérations correctives préconisées (interdiction d’accès, démontage, travaux de remise en conformité, date de réalisation et remise en service).
  • Date du prochain contrôle.
Le plan de vérification et d'entretien

Les outils

Le code du sport avec l’article R322-25 impose aux gestionnaires ou aux exploitants des équipements installés de tenir un registre avec un plan de vérification et d’entretien qui doit être mis à disposition en cas de contrôle.

Les outils
  • Téléchargez notre exemple de registre des équipements sportifs

Pour télécharger le document, cliquez ici

  • Simplifiez-vous cette tâche avec la solution en ligne Ubisecure by CASAL SPORT pour vous permettre d’établir facilement votre registre en gérant votre parc produit, en organisant et planifiant vos contrôles sur site avec également l’application mobile. Une solution simple et idéale pour vous assurer d’être conforme aux textes et normes en vigueur.

Pour avoir plus d’informations, cliquez ici